Définitions et symptômes

 

Définition

La bronchiolite aigüe est une affection virale respiratoire qui atteint les petites bronches et qui survient sur le mode épidémique l’hiver.

Elle touche chaque année près de 30% des enfants de moins de 2 ans, soit près de 460.000 nourrissons, et frappe en particulier les bébés âgés de 3 à 9 mois.

La plupart du temps, ce n’est pas une affection grave néanmoins, dans la mesure où elle touche des nourrissons, il est normal de rester vigilant.

Le virus se transmet par la salive, les éternuements, la toux, le matériel souillé par celui-ci et par les mains. Ainsi, une rhinopharyngite de l’enfant ou de l’adulte peut être à l’origine d’une bronchiolite chez un nourrisson présent dans l’entourage.

 

Les symptomes de la Bronchiolite

La bronchiolite débute généralement par un simple rhume ou par une rhinopharyngite qui peut s’accompagner d’une légère fièvre.
Petit à petit, une toux sèche apparaît, puis survient une gêne respiratoire qui se traduit par une respiration rapide et sifflante. À ce stade de la maladie, l’enfant peut avoir des difficultés à s’alimenter.
Les symptômes s’atténuent en quelques jours (8 à 10 jours) mais une toux résiduelle peut persister une quinzaine de jours.

Malgré des symptômes souvent impressionnants, la bronchiolite est une maladie bénigne.
Cependant, les bébés de moins de 3 mois ou les nourrissons fragiles requièrent une surveillance attentive et dans de rares cas, surtout chez les plus jeunes nourrissons, la bronchiolite impose l’hospitalisation.

X
- Entrez votre position -
- or -